top of page

Quelques meilleurs aliments pour prévenir les risques de cancer.

L’alimentation équilibrée est la clé pour prévenir les risques de développer un cancer. Voici quelques aliments réputés « anticancer » par plusieurs études, à consommer sans modération !

Aliments

La tomate :

La belle couleur rouge de la tomate provient du lycopène, un pigment naturel qui joue le rôle d’antioxydant dans l’organisme. Celui-ci agirait efficacement contre la stéatose hépatique, c’est-à-dire un excès de graisse dans le foie qui apparaît avec le surpoids et l’obésité.

En clair, la tomate réduirait les risques de cancer du foie. Elle préviendrait également des cancers de la prostate, du sein, du rein et de la peau. Attention toutefois, le lycopène se développe mieux lorsque la tomate est cuite.


Les agrumes :

Orange, pamplemousse, citron, mandarine… Ces agrumes contribuent à prévenir les cancers du système digestif. Les molécules – polyphénols, terpènes — qu’ils contiennent atténuent la croissance des cellules cancéreuses et décuplent les effets d’autres aliments anticancer.

La meilleure manière de les déguster ? Sous forme de fruit entier plutôt qu’en jus : les fibres alimentaires s’ajoutent ainsi aux nutriments essentiels.


L’ail et les autres alliacés :

La famille des alliums regroupe l’ail, l’oignon, le poireau ou encore l’échalote. L’ail contient des composés sulfurés et antioxydants bénéfiques contre la prolifération des cellules cancéreuses. Cependant, les bienfaits de l’ail s’estompent une fois l’aliment cuit.


Le chocolat noir :

Le chocolat noir contient des polyphénols qui retarderaient l’évolution de certains cancers, dont le cancer du poumon. Par ailleurs, il aurait un impact préventif sur d’autres maladies telles que l’infarctus. À condition que la teneur en cacao atteigne au moins 70 %.

Les aliments riches en fibres alimentaires :

Les fibres alimentaires sont associées à la prévention du risque de cancer colorectal. Cette famille de glucides gonfle dans l’appareil digestif et emprisonne les toxines responsables des cancers digestifs. Par ailleurs, elle facilite le transit intestinal, ce qui réduit l’exposition des cellules du côlon aux résidus cancérigènes. Les légumes secs comme les lentilles ou les haricots secs sont riches en fibres alimentaires, tout comme les céréales complètes.

Suivez nous pour plus de conseils !😉

6 vues0 commentaire

Comments


bottom of page