top of page

5 habitudes à avoir pour bien passer ce moment de jeûne !


Au même titre qu’un concours, le jeûne se prépare pour permettre au corps d’affronter les épreuves auxquelles il fera face. Pour accueillir le jeune préparez-vous physiquement et mentalement !


1. Restez zen !


En abordant le jeûne avec une attitude positive et confiante le corps est dans de meilleures dispositions pour détoxiner. Les muscles sont détendus et vous économisez ainsi du potentiel vital. En jeûnant dans la peur ou avec résistance, le corps se contracte; vous êtes ainsi beaucoup plus fatigué.




2. Privilégier le repos


Il est déconseillé de faire de l’exercice physique intense (footing, randonnées longues) en jeûnant. Lors du jeûne, les muscles reçoivent moins de glucose et seront moins aptes à utiliser l’oxygène. Il y a des risques en pratiquant simultanément jeûne et exercices physiques soutenus. L’organisme est doublement fatigué, en conséquence, il y aura davantage de production d’acide lactique et une moins bonne élimination de celui-ci d’où des crampes.




3. Savoir gérer la mauvaise haleine

Si vous n’êtes pas allergique aux huiles essentielles : mettre sur votre brosse à dents, une goutte d’huile essentielle de citron, une goutte d’huile essentielle d’arbre à thé et une goutte de menthe poivrée.

  • Le citron blanchit les dents et améliore les fonctions hépatiques.

  • L’arbre à thé améliore l’hygiène buccale.

  • La menthe poivrée améliore le goût.


4. Reprenez en douceur

La reprise alimentaire doit être progressive et respectueuse de votre corps. La durée de la reprise correspond à la moitié de la durée du jeûne. Pour un jeûne de 6 jours, il faut prévoir 3 jours de reprise. Pour un jeûne de 21 jours, il faut prévoir 11 jours de reprise.

La consigne est de commencer du plus liquide et d’aller vers le plus solide, du plus alcalin au plus acide. Il est donc conseillé de reprendre l’alimentation avec des soupes de légumes bien diluées, puis progressivement les concentrer…


5. Manger léger

Au moment de rompre son jeûne, la prise alimentaire doit être légère. En effet, on a trop l’habitude de suivre nos envies et laisser notre cerveau décider pour notre corps la quantité de nourriture que l’on met dans notre bouche après une journée de jeûne.







Source



33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page